Parier sur les matchs nuls au rugby : une technique payante ?

En observant les cotes en général dans le monde des paris sportifs, on s’aperçoit que le match nul possède toujours une cote élevée, quelle que soit la discipline. Au royaume de l’ovalie, les points ont tendance à grimper à grande vitesse. Et pour cause, 7 points pour un essai transformé et 3 points pour une pénalité dans le rugby à XV. La logique est mathématique : plus le nombre de points marqués par les 2 équipes s’élève, plus il devient statistiquement improbable de finir le match sur un résultat nul. En conséquence, la cote affichée est particulièrement tentante. Une technique révélée sur les réseaux sociaux invite les parieurs à tout miser sur les résultats nuls. Cependant, est-ce une bonne méthode de parier sur les matchs nuls au rugby ? Parieur Online décrypte et vous donne ses propres conseils.

Matchs nuls au rugby : la méthode divulguée sur Twitter

Une technique pour gagner de l’argent en pariant sur les matchs de rugby a vu le jour il y a quelque temps sur le réseau social Twitter. Elle consiste à pronostiquer des matchs nuls sur toutes les rencontres de la saison du top 14.
Pour appuyer cette théorie, l’argument principal pointe du doigt les cotes particulièrement élevées des matchs nuls.
Du coup, à la fin de la saison, les bénéfices engendrés par le peu de matchs nuls seraient supérieurs à la somme investie.
Sceptiques devant cette méthode « miracle », nous sommes allés vérifier.

Sur la saison 2018 2019, il y a eu 6 matchs nuls pour un total de 182 rencontres de top 14. Si on fait une moyenne de l’ensemble des bookmakers les plus connus, les cotes des matchs nuls au rugby à XV se situent entre 15 et 20, voire au-delà quand le déséquilibre est flagrant.
En pariant 10 euros sur toutes les rencontres, la somme engagée grimpe à 1 820 euros. On va supposer que le parieur est plutôt chanceux et ne touche que des cotes à 20. Son gain serait de 1 200 euros.

A l’heure où on écrit cet article s’est joué 112 matchs de Top 14 dans la saison, pour 6 matchs nuls. En jouant 10€ sur le match nul de ces 112 matchs, le gain total serait de 1200€ pour une mise totale de 1120 €

Pour être tout à fait honnête avec vous, au moment d’écrire cet article, on est allé chercher sur Twitter la fameuse technique en question, vue sur le réseau quelques mois auparavant. Bizarrement, elle a complètement disparu des radars.

Nos conseils pour gagner des paris sportifs en jouant sur le rugby

Tout d’abord, précisons qu’il n’y a absolument pas de méthode 100 % gagnante en termes de paris sportifs. Sinon, ça se saurait, et tous les bookmakers fermeraient boutique.
Par contre, en appliquant quelques conseils avisés, vous pouvez facilement augmenter vos gains, ou limiter vos pertes.

Ne pas parier sur son équipe de cœur

En pariant sur votre équipe favorite, vous perdez toute objectivité et votre libre arbitre est compromis. C’est pour cela qu’il est fortement déconseillé de miser sur l’équipe que vous supportez, à moins d’être sûr de la victoire. Nous déconseillons également de parier plusieurs fois sur le même match.

Jouer les victoires à domicile

En comparant avec d’autres sports, on s’aperçoit que le fait de jouer à la maison est encore plus avantageux au rugby. Les raisons sont nombreuses et évidentes :

  • Le rôle du 12ème homme : Les supporters, souvent désignés comme 12ème homme, ont un rôle important à faire valoir. Lorsque le sportif entend son public l’encourager, il a tendance à se dépasser ;
  • La testostérone : Des études scientifiques ont démontré que le fait de jouer à domicile entraîne des changements physiologiques. En effet, les tests effectués ont prouvé que le taux de testostérone est toujours plus élevé chez les athlètes jouant à la maison. Ces bouleversements internes ont pour conséquence une meilleure endurance et des qualités physiques améliorées. C’est d’autant plus vrai pour le rugby où les équipes donnent tout dans la bataille ;
  • L’arbitrage maison : Les arbitres ont tendance à favoriser inconsciemment l’équipe jouant à la maison. Tous les sportifs expérimentés et les analystes vous le diront. L’arbitre reste un être humain, avec la pression à gérer et tous les aspects psychologiques qui vont avec ;
  • La fatigue du déplacement contre les automatismes : Jouer à l’extérieur entraîne forcément un déplacement qui peut fragiliser légèrement la condition physique requise au haut niveau. En parallèle, l’équipe qui reçoit profite de sa routine habituelle. Les automatismes des sportifs favorisent une meilleure préparation du match ainsi qu’une concentration optimale.

Couvrir ses paris en mettant une petite pièce sur le nul

Si le fait de jouer que des matchs nul relève du suicide, vous pouvez couvrir vos paris rugby en jouant une somme dérisoire sur la parité des points.
Mettre une petite pièce sur le nul et toucher de temps en temps la grosse cote est une technique sécuritaire.

Et vous, que pensez-vous de cette théorie fumante qui consiste à placer tous ses bets sur les matchs nuls au rugby ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire. Et si vous êtes un adepte de cette méthode, précisez-nous pourquoi afin d’éclairer nos lanternes !



Laisser un commentaire

Inscris-toi !

Un petit mail de temps en temps avec bonus, bons plans, tests ou interviews de tipster ?

ml_html_hidden