Handicap Parions Sport : Comment Cela Fonctionne ?

Handicap Parions Sport : Comment Cela Fonctionne ?

Lorsque l’on s’inscrit sur un site de paris sportifs comme Parions Sport, l’espoir est grand : s’amuser et gagner de l’argent sont bien évidemment les principales motivations. Mais avant d’arriver à cela, encore faut-il comprendre toutes les règles – il y en énormément – qui nous sont proposées !

Passons l’étape de la compréhension des offres promotionnelles et du remboursement de tant d’euros lors de l’inscription (qui pose déjà problème aux utilisateurs) arrivent ensuite les règles de paris :

  • Score exact,
  • Paris combinés,
  • Paris simples,
  • 1 2 remboursé si égalité
  • Double chance…

… Et la fameuse règle du handicap !

  • Comment fonctionne-t-elle sur Parions Sport ?
  • En quoi est-elle intéressante ?
  • Comment ne pas se tromper ?

Nous vous expliquons tout.

Paris sportifs : qu’est-ce que la règle du handicap ?

Comment définir le pronostic avec handicap ?

Afin de rendre un peu plus intéressants vos paris sportifs, notamment sur de grosses équipes, il existe le principe du pari avec handicap sur Parions Sport.

Le principe du pari avec handicap est de permettre au parieur de pimenter son pronostic en donnant (prenons l’exemple du football) un but d’avance au moins à l’équipe sur laquelle il mise son argent. Ainsi, si le parieur estime que l’équipe sur laquelle il va placer ses espoirs risque d’emporter une rencontre par au moins 2 buts d’écart, Parions Sport permet de miser sur un handicap de -1.

Si une équipe part vraiment favorite d’une rencontre et que le parieur entrevoit une victoire d’au moins 3 buts d’écart, alors il peut miser sur un handicap -2.

Idem pour handicap -3, etc…

Notez donc que le pari avec handicap est souvent très intéressant pour rééquilibrer une rencontre sportive.

Parions Sport Handicap : quels sont les avantages de ce type de paris ?

Comme le laisse présager la dernière phrase du précédent paragraphe : le pari avec handicap sur Parions Sport permet avant tout de donner un intérêt à des rencontres qui n’en présentent pas ou peu d’un point de vue cote !

Quel genre de cote est intéressante pour parier sur le Paris Saint Germain ?

Ainsi, prenons encore l’exemple du football, sur un match qui parait largement déséquilibrée, comme le serait par exemple un PSG-Nîmes, la cote du Paris Saint Germain sera probablement très faible pour une victoire simple.

Admettons, à 1,20 par exemple. Pas super excitant donc.

Mais c’est là où le handicap Parions Sport entre en jeu et laisse entrevoir aux parieurs de nouvelles possibilités excitantes. En pariant sur une victoire avec handicap -1, le pronostiqueur avance donc que le PSG gagnera par au moins 2 buts d’écart (2-0, 3-1, 4-2 ou plus).

Si l’équipe parisienne est dans une belle forme, c’est un risque très intéressant à prendre et qui permet en plus de faire grimper la cote (de +1 environ). Idem sur un handicap plus important encore : -2 ou -3.

Pour résumer, posons ça comme cela : le handicap Parions Sport est LA règle la plus intéressante à appliquer pour pouvoir parier sur des grosses équipes, lors de rencontres déséquilibrées sur le papier.

Parier avec handicap : comment éviter les pièges ?

Pour ne pas se tromper dans son pari avec handicap, il suffit tout simplement au parieur de faire des maths élémentaires.

Il peut sembler inutile de faire ce rappel pour beaucoup de personnes, pourtant, l’erreur sur ce type de pronostic est courante !

Quels pièges éviter lors d'un pari avec handicap ?

Voici donc quelques cas de figure à éviter :

  • Parier sur un pari avec handicap, c’est parier sur un écart minimum. Un handicap -1 permet ainsi d’emporter la mise si l’écart est de +2, +3, +4, etc…
  • Attention à bien faire le calcul au moment de miser votre argent : un handicap -2 induit que si vous pariez sur une victoire de l’équipe concernée, celle-ci doit gagner par +3 minimum.
  • Attention également, si vous optez pour un handicap -1 en faveur de l’équipe 2 (celle qui joue à l’extérieur), vous pouvez jouer le match nul : il faut pour cela que l’équipe 2 ne gagne que par 1 but d’écart.
    -1 + 1 = 0, donc égalité.
  • Dernier cas de figure intéressant : si vous optez pour un handicap -1 en faveur de l’équipe 2 (celle qui joue à l’extérieur), vous pouvez mise sur une défaite de l’équipe 2 : il faut pour cela que les deux équipes fassent un match nul ou que l’équipe 1 (celle qui reçoit) emporte le match.

Il s’agit-là de petites rappels élémentaires, mais il faut tout de même bien penser à cela avant de parier son argent sur un pari handicap Parions Sport !

Prev Faut-il parier plusieurs fois sur un match ? Attention au tilt !

Aucun commentaire

Pas de commentaires

Vous pouvez être le premier à Commentez cet article

Laisser un commentaire